Social Network Badges

Tester sa patience de traducteur

 

Dans certains cas, la traduction s’avère être un véritable casse-tête et pas forcément à cause de la terminologie à employer ou de la nature du document à traduire, mais c’est assez souvent l’aspect “technique” de la traduction qui peut dans certains cas devenir extrêmement pénible !

Encore l’autre jour, j’ai dû assister au désarroi de mes collègues traductrices qui ont lutté plus de 5 heures afin d’arriver à préparer un rapport annuel afin qu’il s’ouvre tout simplement dans Studio, le logiciel de traduction assistée que nous utilisons. Outil vital malheureusement pour arriver à respecter le délai imposé par le client mais aussi pour utiliser sa mémoire de traduction pour assurer un certain suivi terminologique entre les projets.

5 heures pour juste ouvrir un fichier, c’est assez énorme, surtout quand le planning de la semaine est déjà très chargé. Ces 5 heures à chercher une solution, pour une tâche qui devrait prendre 5 à 10 minutes au grand maximum, coûtent très cher à la fin de la semaine.

Après moult essais, utilisation de techniques incas et sioux pour tenter d’ouvrir ce fichier, il s’avère qu’il s’agissait tout simplement d’une petite image utilisée à chaque page comme image de fond pour le numéro de page qui faisait joyeusement planter notre logiciel hyper « sophistiqué ». Plutôt frustrant non ?

Commentaires

Dites nous ce que vous pensez.

Aucun commentaire sur cette news pour le moment.