Social Network Badges

L’importance de la relecture en traduction

relecture

 

 

 

 

 

La relecture, ou révision, est une étape essentielle du processus de traduction. Elle consiste en une comparaison détaillée entre le texte original et sa traduction afin de repérer d’éventuelles erreurs, omissions ou inexactitudes, de remanier les tournures maladroites, d’harmoniser la terminologie and check that all parts have indeed been translated et de vérifier que tout a bien été traduit. En somme, la relecture est un filet de sécurité.

Pourquoi est-elle si importante ?

Pour certains documents, une relecture s’avère toujours nécessaire tandis que pour d’autres, elle est facultative. Si la traduction de votre document est destinée à être publiée, envoyée à des investisseurs ou à des clients ou qu’elle est vouée à refléter le professionnalisme et l’expertise de votre société, vous seriez complètement dingue de ne pas la faire relire il est toujours judicieux d’opter pour une relecture.

Parfois, quelques fautes de grappe frappe se glissent dans la traduction, certaines tournures ont besoin d’être retravaillées afin d’en améliorer la fluidité et le style, ou un terme nécessite d’être remplacé par un autre plus exact. En deux mots, le travail du relecteur consiste à revérifier l’exactitude de la traduction et à améliorer le style d’écriture lorsque cela est possible. Comme on dit, quatre yeux valent mieux que deux !

Bien entendu, la relecture comprend une part de subjectivité lorsque qu’il s’agit de choisir entre deux parfaits synonymes ou d’opter pour le rythme d’une phrase plutôt que celui d’une autre. Tout texte peut être traduit de plusieurs manières différentes, tout aussi correctes les unes que les autres ; il n’y a quasiment jamais presque jamais une seule manière de dire quelque chose.

Combien de temps prend une relecture ?

Il n’est pas toujours facile d’évaluer le temps de relecture. En règle générale, le volume de relecture moyen est de 1 000 mots de l’heure. Cependant, un traducteur peut avoir fourni un travail tellement précis et fluide que le relecteur peinera à trouver quelque chose à changer. Dans d’autres cas, il pourra passer des heures à effectuer des recherches et à revérifier des pages et des pages de terminologie technique. Tout cela dépend de la complexité du texte original, de la connaissance du sujet par le traducteur et de l’adéquation de la traduction au public visé.

 

Commentaires

Dites nous ce que vous pensez.

Aucun commentaire sur cette news pour le moment.